La recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires à l’Assemblée nationale

Vus: 36
Share Button

Les députés français examinent actuellement une proposition de loi sur les cellules souches embryonnaires. Ce texte prévoyant d’autoriser sous certaines conditions la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires choque la droite.

La proposition de loi des radicaux de gauche, soutenue par  le Front de gauche et la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Geneviève Fioraso, prévoit de passer d’un régime d’interdiction de la recherche sur les embryons assortie de dérogations accordées par l’Agence de biomédecine à un régime d’autorisation encadrée de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires.

Roger-Gérard Schwartzenberg, président du groupe des radicaux de gauche, estime qu’il est “temps de désentraver la recherche au profit des scientifiques“.

Poster un commentaire


">