USAID : l’approche globale au développement adoptée par les États-Unis

Vus: 35
Share Button

M. Donald Steinberg, l’administrateur adjoint de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), a déclaré que les États-Unis ont adopté une approche en matière de développement qui consiste à aider les pays à stimuler la croissance économique, ce qui créera des emplois pour les jeunes et les fera se sentir intégrés pleinement à la société.

Les jeunes ayant un emploi peuvent apporter « l’innovation, l’énergie et le dynamisme dont l’économie et leurs pays ont besoin », a dit M. Steinberg, lors d’une réunion sur la consolidation de la paix tenue en avril à Washington. M. Steinberg a déclaré qu’une approche exhaustive encourage également les pays à investir pour répondre aux besoins de leur population, en ce qui concerne les services de base tels que l’amélioration du logement, de l’éducation et de la santé.

Selon lui, une telle approche invite les contributions de tous les groupes de la société, y compris ceux autrefois marginalisés tels que les femmes, les jeunes, les personnes handicapées, tous les citoyens quelle que soit leur orientation sexuelle, les personnes déplacées, les groupes autochtones et les minorités ethniques et religieuses. Les individus dans tous ces groupes « doivent être les planificateurs, les opérateurs et les bénéficiaires de nos efforts mutuels en matière de développement », a-t-il souligné.

Le responsable de l’USAID a donné un exemple de ce que représente l’implication d’un groupe, comme lorsque la société civile américaine a suggéré aux États-Unis de remodeler le mode de prestation de l’aide alimentaire en achetant une plus grande partie de la nourriture auprès des producteurs locaux. Cette approche réduit les coûts et permet de faire parvenir les vivres plus rapidement aux personnes qui en ont besoin, contrairement à la méthode classique où la nourriture devait être transportée par voie maritime. Cette modification permettra également de fournir de l’aide alimentaire à jusqu’à 4 millions de personnes en plus, chaque année, en utilisant le même montant de financement, a déclaré M. Steinberg.

USAIDM. Steinberg a souligné que le président Obama, dans son discours sur l’état de l’Union en 2013, a déclaré que les États-Unis allaient se joindre à leurs alliés pour éradiquer l’extrême pauvreté au cours des 20 prochaines années « en reliant davantage de gens à l’économie mondiale ; en autonomisant les femmes ; en donnant à nos jeunes et à nos esprits les plus brillants de nouvelles possibilités pour servir, et en aidant les communautés à assurer leur propre alimentation, énergie, et éducation ; en sauvant les enfants du monde de décès évitables ; et par la réalisation de la promesse d’une génération sans sida, ce qui est à notre portée.

M. Steinberg a dit que l’éradication de la pauvreté était une occasion d’inspirer une nouvelle génération. Il a expliqué que l’USAID collabore avec des élèves à travers les États-Unis qui utilisent leur savoir-faire technologique pour résoudre des problèmes de développement.

Les étudiants, par exemple, développent de nouvelles pompes et de nouveaux filtres pour éliminer l’arsenic de l’eau potable. Ceci permettra d’éviter à un nombre important d’enfants de devenir rachitiques ou d’avoir un développement cognitif inférieur à ce qu’il devrait être parce qu’ils boivent de l’eau polluée, a-t-il ajouté.

D’autres étudiants essaient de trouver le moyen de mettre des lentilles sur les téléphones mobiles afin de pouvoir détecter le paludisme ou la tuberculose dans les prélèvements sanguins, sans envoyer les échantillons à un laboratoire. Et certains travaillent à la conception d’appareils respiratoires solaires portables, pour aider les nouveau-nés dès les premières heures de leur vie.

D’autres encore utilisent leurs compétences en réseau informatique pour trouver des solutions visant à mettre fin à la pauvreté grâce à un nouveau groupe appelé « Random Hacks of Kindness ».

« Le développement doit être important pour les gens », a déclaré M. Steinberg.

Kathryn McConnell

Poster un commentaire


">