Connect
To Top

Premier vaccin contre le paludisme développé aux USA

L’espoir d’un vaccin est de nouveau de mise après des résultats très prometteurs sur un vaccin candidat contre le paludisme. S’il ne s’agit que des premiers essais cliniques, son niveau inégalé de protection permettrait d’éradiquer cette maladie qui touche particulièrement l’Afrique subsaharienne.

Le laboratoire américain Sanaria a développé vaccin contre le paludisme à partir d’un grand nombre de plasmodiums affaiblis. Il s’agit d’extraire les parasites des glandes salivaires des anophèles femelles.

Pour cet essai de phase 1, six adultes sur neuf ayant reçu cinq injections de vaccin, soit la plus forte dose, ont été protégés à 100% du paludisme, sur les 40 volantaires de la cohorte âgés de 20 à 44 ans.

Fort de ces premiers résultats, les responsables du laboratoire Sanaria sont optimistes. Bien que les chercheurs soient encore aux premiers stades du développement, Stephen Hoffman, PDG de Sanaria, est convaincu que « ce vaccin permettra d’éliminer le paludisme… « . C’est « un vaccin sûr, injectable et qui peut sauver des millions de vies », souligne encore le laboratoire ».

La direction de l’Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAD) encourage l’équipe à entreprendre d’autres essais en Afrique subsaharienne, en Allemagne et aux États-Unis.84 cas confirmés de Dengue en Polynésie

Commentaires

comments

You must be logged in to post a comment Login

More in Santé

L'actualité française et internationale.

Copyright © Continental News

">