Connect
To Top

Le radiologue Farid Alsaïd pour avoir escroqué la Sécu

Le radiologue belgo-syrien Farid Alsaïd, 58 ans, a été condamné mardi à quatre ans de prison pour escroquerie à la Sécurité sociale. Il devra également verser près de 2,7 millions d’euros de dommages et intérêts à la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam).

Le tribunal correctionnel de Valenciennes (Nord) a condamné le Dr Farid Alsaïd à quatre ans de prison, dont 18 mois avec sursis, et à 2,7 millions d’euros de dommages et intérêts à la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam) et à plusieurs Caisses primaires d’assurance maladie.

C’ette lourde condamnation pour escroquerie à la Sécurité sociale est une décision raricime. Le tribunal correctionnel de Valenciennes (Nord) a par ailleurs demandé un mandat d’arrêt contre le radiologue, qui n’a pas assisté au délibéré. La justice a en outre interdit définitivement au praticien d’exercer sa profession.

Le président du tribunal explique que le Dr Farid Alsaïd a été reconnu coupable de « tout un ensemble de pratiques frauduleuses » et « d’escroquerie massive à l’assurance maladie » . Il lui est notemment reproché le « fonctionnement illégal de cinq cabinets » dans le nord de la France, le « délaissement de la sécurité », la « multiplication sans fondement médical d’actes de radiologie » et le « recours à la téléradiologie au rabais avec un personnel sans qualification ».

Commentaires

comments

You must be logged in to post a comment Login

More in Santé

L'actualité française et internationale.

Copyright © Continental News