Connect
To Top

Recensement de la population : La Côte d’Ivoire bat un record

La Côte d’Ivoire peut être fière. Elle est le premier pays à organiser un recensement général de la population et de l’habitat (Rgph) et en rendre les résultats en moins d’un an. Cette performance est à mettre à l’actif de l’Institut national de la statistique (Ins) et d’Ibrahima Ba son Directeur général, le maître d’œuvre de cette opération.

« Je suis satisfait parce que le gouvernement m’a fait confiance et en retour je lui ai donné les résultats dans un délai record. Aucun pays du monde, n’a rendu disponibles les résultats d’un recensement en moins d’un an. Nous l’avons fait en Côte d’Ivoire », s’est réjoui M. Ba, au cours d’une rencontre de vulgarisation des résultats du dernier recensement, tenue le 28 décembre 2015, à l’hôtel du District d’Abidjan.

La Côte d’Ivoire est, en effet, aux phases 9 et 10 de son recensement. Celles de la vulgarisation des résultats. Cette étape qui devait intervenir au mois d’Août dernier a été reportée pour ne pas interférer dans le processus électoral. L’Ins a utilisé la dernière quinzaine de décembre 2015 pour donner les résultats du dénombrement de 2014 à l’ensemble des forces vives de la nation. « Il ne sert à rien de produire des données sans les mettre à la disposition de tous les utilisateurs. Nous sommes là pour leur dire que le travail qui nous a été confié par le gouvernement est achevé et qu’ils peuvent bénéficier des résultats », a souligné M. Ba. Institutions, presse nationale et internationale, société civile, Directeurs généraux et centraux des sociétés d’Etat… L’équipe de l’Ins a rencontré tous les acteurs à tour de rôle. Ces séances ont permis aux participants de poser des questions sur la méthode utilisée par cette administration pour le recensement. Notamment, le mode opératoire et le traitement des résultats.

Dans son intervention, Ibrahima Ba a, aussi, levé un coin de voile sur son ambition pour la Côte d’Ivoire. « Notre souhait est d’aller à un fichier national des populations », a-t-il révélé. Selon lui, la mise en place de cet outil permettra au pays de s’affranchir de l’exercice décennal de recensement de la population.

La Côte d’Ivoire a organisé son dernier Rgph du 15 avril au 14 juin 2014. Cette opération qui s’est faite par smartphone a permis de connaitre les nouvelles données sur la population ivoirienne après toutes les crises que le pays a traversées. Au 15 mai 2014, 22.671.331 personnes dont 75,8% de nationaux et 24,2% d’étrangers vivaient en Côte d’Ivoire.

Commentaires

comments

You must be logged in to post a comment Login

More in Monde

L'actualité française et internationale.

Copyright © Continental News

">