Connect
To Top

Mort de Raphaël Picon, pasteur et théologien protestant

Le Journal Chrétien annonce, dans son édition du 22 janvier 2016, que le pasteur et théologien protestant Raphaël Picon est décédé jeudi aux soins palliatifs de Rueil. Il avait 47 ans.

Le pasteur et théologien protestant franco-britannique Raphaël Picon est décédé le 21 janvier 2016 des suites d’une maladie, à l’âge de 47 ans. C’est dans les soins palliatifs de Rueil que s’est arrêté le brillant parcours de ce grand théologien.

Ce parisien né en 1968 dans les Hauts-de-Seines, d’une mère Britannique et d’un père Français, était bilingue, ce qui lui a permis plus tard d’être nommé chargé de missions pour les relations internationales de l’Eglise Réformée de France.

Après son doctorat en théologie à la faculté protestante de Paris, Raphaël Picon a complété son cursus par des études dans une faculté orthodoxe libanaise dénommée « Institut Protestant de Théologie » et à l’Union Theological Seminary de New York, une Faculté de théologie rattachée à la très prestigieuse Université de Columbia.

Le Dr. Raphaël Picon était professeur de théologie pratique à Institut protestant de Théologie

Le Dr. Raphaël Picon, professeur de théologie pratique à Institut protestant de Théologie, est décédé le jeudi 21 janvier 2016.

A son retour en France, il a occupé plusieurs postes. Il est d’abord pasteur et animateur théologique en Normandie, puis chargé de missions pour les relations internationales de l’Eglise Réformée de France (ERF), avant de devenir professeur de théologie pratique à la faculté de théologie protestante de Paris.

Il écrit de nombreux ouvrages de pastorale, tels que « L’art de prêcher » et « Réenchanter le ministère pastoral » ou d’inspiration œcuménique comme « Le Christ à la croisée des religions ». Lire la suite sur Journalchretien.net

Commentaires

comments

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

L'actualité française et internationale.

Copyright © Continental News