Connect
To Top

Eradiquer la malnutrition infantile chronique en Afrique

Une conférence internationale contre la malnutrition infantile, organisée par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), a lieu jusqu’à aujourd’hui à Paris.

La malnutrition infantile est un fléau méconnu qui affecte plus d’un quart des enfants de moins de 5 ans dans le monde, soit 165 millions d’enfants. « On sait aujourd’hui que les mille premiers jours de l’enfant, de sa conception à sa deuxième année de vie, sont cruciaux pour son devenir », souligne Michèle Barzach, présidente de l’Unicef France.

La sous-nutrition réduit fortement les chances de survie de l’enfant, tout en affectant à long terme sa santé et son développement intellectuel. La conférence met l’accent sur la prévention de la malnutrition chronique, un sujet qui sera également abordé au sommet du G8, en juin, en Irlande du Nord.

« On se préoccupe désormais plus d’une taille insuffisante pour l’âge, qui signe un retard de croissance, que d’un poids insuffisant. Les programmes incluant des interventions avant l’âge de 2 ans sont par ailleurs privilégiés » (Michèle Barzach)

Félicité Tchibindat, conseillère régionale de l’Unicef, souligne qu’il est possible d’intervenir de façon efficace pour un coût financier raisonnable, à condition de se focaliser sur la fenêtre des 1 000 jours de l’enfant et de cibler avec des enquêtes nationales les populations les plus vulnérables.

Brother To Be

Commentaires

comments

You must be logged in to post a comment Login

More in Santé

L'actualité française et internationale.

Copyright © Continental News

">